Le marché bio : est-ce une véritable opportunité ?

Le marché bio : est-ce une véritable opportunité ?

Le bio est entré dans le quotidien d’énormément de Français ces dernières années. Voyons ensemble les chiffres et raisons de cette évolution afin de déterminer si ce marché est une réelle opportunité.

Le bio c’est bien mais c’est quoi ?

C’est un mode de production excluant tout usage de produits chimiques de synthèse, des OGM, des pesticides et des engrais. C’est une pratique respectueuse de la biodiversité, de la préservation des ressources naturelles et l’assurance d’un niveau élevé du bien-être animal. Le cahier des charges à respecter est, quant à lui, très réglementé.

Le marché bio en chiffres.

Evolution du chiffre d'affaires bio par circuit de distribution depuis 2010
©agencebio

Le marché bio a littéralement explosé ces dernières années. On compte une évolution de 13,5% de 2018 à 2019 soit un chiffre atteignant les 11,93 milliards d’euros. On peut même parler d’une augmentation de plus de 60% sur 10ans.

Les consommateurs français ont eux aussi augmentés, lassés de l’excès de produits chimiques dans l’alimentation mais également dans les cosmétiques, les produits d’entretien.. :

  • 71% consomme du bio au moins 1 fois par mois contre 65 % en 2015
  • 33% en consomme au moins 1 fois par semaine contre 27% en 2015
  • 78% possède au moins un produit bio (ménager, cosmétique, jardinage..) contre 68% en 2015
Consommateurs de produits bio
©agencebio

Cette augmentation s’explique par une prise de conscience des français sur la préservation de l’environnement, sur la préservation de leur propre santé ainsi que la qualité et le goût des produits. La jeune population se sent d’autant plus concernée par ce mode de consommation.

Le marché bio dans les grandes surfaces et magasins spécialisés.

Avant 1992, les produits bio n’étaient accessibles que dans les magasins spécialisés. Depuis, les grandes et moyennes surfaces ont développées ce secteur et elles ont bien faits : aujourd’hui, elles comptabilisent 54,9% du chiffres d’affaire du marché bio contre 28,3% pour les magasins spécialisés.

Les magasins spécialisés ne sont tout de même pas en reste :

  • 78% pour les boulangers pâtissiers contre 61% en 2015
  • 74% pour les primeurs contre une inexistence en 2015
  • 67% pour les bouchers charcutiers contre une inexistence en 2015
Le marché bio dans les grandes surfaces et magasins spécialisés
©agencebio

Conclusion

Le marché bio prend de plus en plus de place chez les Français. Ils sont sans cesse en demande de produits plus sains et respectueux de l’environnement quelque soit la catégorie : alimentaire ou non alimentaire.

Les consommateurs sont très présents dans les grandes surfaces mais commencent petit à petit à se tourner vers les artisans plus locaux et privilégient les circuits courts (relation directe avec le producteur ou transformateur).

Il y a donc encore une place à se faire dans ce marché en pleine expansion.

Si vous souhaitez accéder à notre analyse complète, vous trouverez ci-dessous le formulaire afin de recevoir notre livre blanc sur le marché bio.

À propos de l’auteur

Melissa Antoine editor

Traffic Manager, spécialisée dans l'acquisition de trafic, j'accompagne les TPE, PME et grands groupes sur leur stratégie SEO,SEA et Marketplaces.

Laisser un commentaire