Quels sont les avantages et inconvénients du dropshipping ?

Quels sont les avantages et inconvénients du dropshipping ?

Le dropshipping est un système qui séduit de plus en plus de personnes désirant se lancer dans le e-commerce sans pour autant trop investir. Découvrez ici les avantages et inconvénients de cette pratique.

Voyons tout d’abord comment fonctionne le dropshipping.

Celui-ci est constitué de trois acteurs :

  • Le fournisseur ou grossiste proposant sa gamme de produits à ses revendeurs
  • Le drop shipper ou revendeur, qui présente les produits de son fournisseur sur son site e-commerce
  • Le client qui achète ses produits sur le site du revendeur et qui les recevra par le fournisseur

Autrement dit, lorsque vous procédez à un achat sur une boutique en ligne, le drop shipper va recevoir votre commande et va par la suite passer commande chez son fournisseur en lui communiquant votre adresse. Celui-ci procèdera donc directement à l’envoi de votre colis.

A noter que le revendeur n’a aucun stock chez lui, tout le stock se trouve directement chez son fournisseur. Il est simplement un prestataire qui s’occupe de vendre les produits de son grossiste afin de récupérer une marge.

Les avantages et inconvénients du dropshipping.

Comme pour toute entreprise, le dropshipping présente son lot d’avantages et d’inconvénients qu’il faut absolument connaître avant de se lancer.

Avantages :

Pour le fournisseur :

  • N’a pas besoin de créer un site e-commerce pour vendre ses produits en ligne : gain de temps et d’argent
  • Maximise les opportunités de vente en diversifiant ses canaux et en comptant sur un bon dropshipper qui écoulera rapidement ses stocks

Pour le revendeur :

  • Pas de stock donc énorme gain de temps et peu d’investissement (pas de location et de gestion d’entrepôt, pas de salarié à embaucher pour la logistique, pas de livraison, de transport, de tri ou d’emballage à gérer)
  • Aucun risque d’invendus
  • Ajout de produits dans votre vitrine facile, attirer une nouvelle clientèle rapidement est donc possible et cela incite également les clients fidèles à rester car ils voudront toujours jeter un œil sur les nouveautés

Inconvénients :

Pour le fournisseur :

  • Dépendant des conditions des grands sites marchands : règles stricts sur le taux de commission, la production de contenus pour les fiches produits, la logistique etc… Autrement dit, cahier des charges très compliqué pour les débutants. Si le grossiste fini par se faire une place, ces différentes plateformes comme Cdiscount, Ebay ou encore Amazon n’hésiteront pas à le descendre sous un concurrent proposant les mêmes produits avec une commission supérieure
  • Pour les plus petites plateformes, les conditions du grossiste seront plus facilement imposables mais les problèmes logistiques seront plus nombreux et les volumes de ventes plus faibles

Pour le revendeur :

  • Risque de proposer les mêmes produits que ses concurrents si le grossiste ne choisit pas ses distributeurs et donne libre accès à sa gamme de produits
  • Dépendant du fournisseur : comme le stock est géré par celui-ci c’est lui qui fixe les règles. Si il décide d’arrêter une production, le revendeur devra faire avec. En ce qui concerne le prix, le grossiste à la main sur celui-ci et peut le modifier sans consulter ses drop shipper. Il y a également risque de rupture de stock
  • Pas de contrôle sur la logistique du produit : le revendeur ne pourra pas vérifier que le colis est conforme, bien emballé et en bon état car ce n’est pas lui qui s’occupe des envois
  • Les retours et remboursements : si il y a problème avec une commande, c’est lui qui est en première ligne et cela peut nuire à sa réputation. En effet, le client ne manquera pas d’exprimer son mécontentement directement sur les avis de son site même si il n’y est pour rien. Il faut impérativement connaître les différentes politiques de retour des fournisseurs avant même de se lancer : si le client utilise son droit de rétractation sous les 14jours prévus alors que le revendeur a déjà passé la commande à son fournisseur, il aura non seulement déjà réglé son fournisseur mais devra en plus rembourser l’acheteur et se retrouvera avec le produit sur les bras (celui-ci ne retournant par chez le fournisseur mais bien chez le revendeur)
  • Vient donc le soucis du stock qui peut très vite exploser si plusieurs clients viennent à faire cela ainsi qu’un problème de trésorerie : il faudra donc veiller à toujours avoir un minimum d’argent afin de couvrir les différents frais possibles et imprévisibles
  • Assurance que le colis sera livré dans les temps impossible car, encore une fois, ce n’est pas lui qui gère cette partie mais bien le fournisseur

Conclusion

Cette pratique compte plus de côtés avantageux, que ce soit pour les fournisseurs ou pour les revendeurs, que d’inconvénients, même si il reste tout de même important de les noter.

En effet, lancer sa boutique en ligne en dropshipping peut être une bonne idée si les enjeux liés à cette pratique sont bien pris en compte.

Il faudra également prévoir d’avoir plusieurs fournisseurs car si vous ne consacrez votre site qu’à un seul d’entre eux, celui-ci pourra mettre en péril votre business si jamais il vient à mettre la clé sous la porte. Votre boutique coulera.

Aussi, l’absence de stock et de logistique sont une très bonne chose mais la concurrence est rude et les internautes encore plus. Il n’hésiteront pas à trouver moins cher et mieux noté ailleurs.

Il faudra donc créer une vitrine irréprochable, bien se renseigner auprès de vos fournisseurs sur leur politique de retour pour ne pas avoir de mauvaise surprise au moment venu, avoir un très bon SAV et être à l’affut des nouveautés et des demandes afin de se démarquer des autres drop shipper qui sont de plus en plus présents de nos jours.

Expert en logistique et formateur sur ce sujet à l’Université de Lorraine , nous pouvons vous accompagner dans la création d’un site e-commerce en dropshipping . N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire :

À propos de l’auteur

Melissa Antoine editor

Étudiante en graduate “Chargé de Marketing Digitale”, j’ai pour projet de me perfectionner dans ce milieu afin d’aider par la suite les TPE et PME à développer et améliorer leur communication sur les réseaux.

Laisser un commentaire