Le rétro marketing : une stratégie gagnante pour votre entreprise ?

Le rétro marketing : une stratégie gagnante pour votre entreprise ?

Actuellement dans un climat redoutablement incertain où la pandémie reste le premier sujet de conversation et où la situation est instable, il est devenu important de se changer les idées en quelque sorte et de proposer des nouveautés qui font références au passé et qui plus est rassurent. Faire remonter les souvenirs de jeunesse à la surface, les émotions heureuses : l’insouciance, le dynamisme, les rencontres, le bon monde.. En bref, tout ce qui nous manque à l’heure actuelle.

Aujourd’hui, le rétro marketing fait sa grande apparition dans vos communications et vos conceptions de produits/services. Entre rétro marketing, vintage marketing, marketing nostalgique, autant de mots qui font tourner la tête que nous allons définir ensemble afin de comprendre ce phénomène tendance qui pourrait être bénéfique pour votre entreprise.

Distinction entre le vintage et le rétro marketing

Depuis un certain temps, on peut apercevoir un retour en force du vintage et cela tant dans les vêtements que dans la déco, l’alimentaire ou encore l’ameublement. Elle est un véritable atout en termes de publicité notamment. Cela va s’appeler le rétro marketing autrement dit le marketing nostalgique. Chacun de ces 3 aspects correspond à une démarche différente.

Le vintage

Le vintage, mot d’origine anglais qui désignait anciennement les vins et spiritueux.
De nos jours, vous entendrez souvent ce terme car il est employé dans notre quotidien autour de différents sujets tels que le prêt à porter, la décoration, l’ameublement…

Le vintage est une démarche qui consiste à réutiliser des objets que l’on va venir recycler c’est -à -dire les réparer plutôt que de venir les jeter. On va venir jouer sur la durabilité des produits, les économies. Cette notion se développe désormais à toute allure.

Depuis la crise sanitaire, on a noté une prise de conscience des consommateurs qui ont dès lors la volonté d’acheter plus de produits de seconde main et notons également une apparition du “do it yourself” ou DIY en français traduit par “Fais le toi-même.” On pense ici aux générations futures et bien sûr à notre planète.

Alors est-ce un effet de mode ou un vrai avantage pour votre communication ?
A vous de juger mais apparemment, celle-ci à l’air de plaire au plus grand nombre d’entre nous.

Le rétro-marketing

Le rétro marketing est une stratégie qui va venir s’appuyer sur les émotions.
Il s’agit de faire acheter au consommateur un produit neuf mais qui rappelle des produits anciens, avec une touche d’innovation en plus.

Le rétro marketing va venir rassurer le consommateurs, il a de plus une facette réconfortante en s’appuyant sur l’utilisation des marques associées à leur enfance. Il va se servir de cet aspect nostalgique pour rendre son produit ou son service attrayant.

Il a un côté chercheur car il va venir faire émerger les souvenirs positifs de votre jeunesse, de votre enfance, adolescence.. tous vos souvenirs anciens. En faisant remonter les souvenirs du passé, la marque va bénéficier d’un avantage concurrentiel car elle va mettre sur le marché un produit déjà connu des consommateurs. Elle aura donc moins d’efforts à faire pour les faire acheter le produit.

Cette stratégie s’appuie sur un climat de confiance envers leur public avec des idées de campagnes modernes. Elle va utiliser les codes du passé à savoir les couleurs, la typologie, des objets ou encore des slogans et des personnages afin de bien les replonger dans cet univers.

Par conséquent, cette stratégie a pour but de s’épanouir dans les souvenirs, faire vibrer la nostalgie chez chacun des adultes, ce qui va susciter leur émotion et déclencher probablement leur achat.

La nostalgie : une stratégie gagnante

Si l’on s’en tient à l’étymologie du mot, il se compose de “nostos” qui veut dire “retour” et “algos” qui signifie la « souffrance ». Ainsi, nous nous apercevons que celui-ci évoque le regret, le manque de l’avant”.

« C’était mieux avant »

Quand les marques viennent titiller cette “fibre nostalgique” qui demeure chez nous, individus, c’est pour leur remémorer leurs émotions positives qu’ils avaient auparavant avec un produit nouveau mais qui rappelle le passé.

« La pensée de l’homme est avant tout sa nostalgie »

Albert Camus

La nostalgie se penche sur les souvenirs idéaux d’antan. C’est un moyen de les rassurer, de les faire se sentir en sécurité. Rêver du bon vieux temps.

Vous l’aurez compris, le rétro marketing et la nostalgie sont profondément liés. Cette démarche augmente le désir d’achat chez le consommateur.

Quelques affirmations

  • Les avantages du rétro marketing c’est que les consommateurs regardent moins le prix.
  • Le rétro marketing rassemble plusieurs générations, autour d’un vieil événement passé.
  • Pendant la pandémie et le confinement, les applications telles que Netflix ou encore Disney + ont permis au plus grand nombre de se remémorer leur passé joyeux.

Comment utiliser le marketing de la nostalgie dans votre stratégie ?

Avant toute chose, posez vous bien la question de savoir si c’est un bon argument de vente pour votre marque d’utiliser cette stratégie.

L’histoire

Par là, listez vos caractéristiques relatives à votre entreprise à savoir les produits, logo, slogan etc.. Si votre entreprise est récente, tentez de retrouver des traces du passé, qui ont amené à la création de votre marque.

Prenons l’exemple de la marque Adidas avec ses fameuses intemporelles Stan Smith. 50 ans plus tard, elles reviennent sur le marché et connaissent un succès avec près de 70 millions de paires vendues depuis leur création. 

Adidas stan smith

Ajoutons un autre exemple avec la marque Milka où la Marmotte à fait son grand retour dans la publicité ou encore Intermarché qui a revisité des packagings tels que Nivea, Vache Kiri, Tartare, Orangina et bien d’autres marques au goût des années 70.

le retour de la marmotte Milka

©fairesavoirfaire.com

Les technologies

Comme nous l’avons vu précédemment, le rétro marketing consiste à mélanger des éléments du passé avec de la nouveauté afin de rendre l’expérience chez le consommateur plus enjouée. ce sont les fonctions d’aujourd’hui avec le design d’antan.

Le but étant de relancer un produits de leur histoire. Faisons du neuf avec du vieux !

Notons par exemple Volkswagen qui a remis au goût du jour un vieux modèle de voiture : le combi (vous savez, la « mystery machine » dans scooby doo) ou encore prochainement la sortie de la R5 revisitée en électrique.

Le patrimoine

Si votre histoire possède une valeur patrimoniale, c’est un véritable atout pour votre marque.

Tentez de retrouver vos archives, vos notes, des photos, maquettes, personnages… autant de choses qui peuvent vous donner une vraie valeur ajoutée, en lien bien sûr avec le passé.

De ce fait, vous allez avoir les clés pour créer un véritable storytelling bien solide.

L’utilisation du storytelling

Le storytelling se traduit en français par “raconter une histoire”. Donc comme son nom l’indique, le principe consiste à raconter une histoire à travers votre marque, votre produit, votre service.

Ce principe du storytelling va permettre de capter l’attention des consommateurs, de susciter leur émotion et de les projeter dans cette histoire. Il semblerait que le storytelling favorise la mémorisation d’après des études. C’est donc une bonne méthode de communication.

Construisez une belle histoire autour de votre produit, marque, service dans le but de créer des liens intergénérationnels.

Les tendances de la communication vintage

Les couleurs

Les couleurs pastels, les tons doux, c’est super tendance !

Depuis la pandémie, nous cherchons du réconfort, des couleurs douces, qui rassurent, or c’est le cas des tons pastels qui vont venir adoucir votre communication. D’ailleurs, cette couleur n’est pas que dans la communication, on l’a voit s’installer dans nos vêtements, dans notre déco et même sur nos packagings.

Les couleurs qui rappellent forcement le passé, vous vous en serez douté, sont à la mode. Elles sont utilisées en partie depuis cette pandémie afin de calmer les esprits et leur faire retrouver les traces du passé. Le monochrome est bon exemple.

La typologie

La typologie rétro, vintage, manuscrite revient en force et fait renaître les souvenirs heureux.

Les polices qui sortent un peu de l’ordinaire sont très à la mode. Cette année on mise tout sur l’originalité et les polices tape à l’œil. Toutefois, veillez à toujours rester en cohérence avec la charte éditoriale de votre marque.

Tout comme les couleurs, le lettrage ou encore votre style rédactionnel, adaptez votre typologie à l’époque que vous souhaitez véhiculer.

Les logos minimalistes et rétro

A vos marques, prêts, ressortez ! Le retour des anciens logo est en vogue.

Vous savez ces anciens logos avec un charme d’imperfection. Et bien c’est le cas de l’enseigne Burger King qui à repris son ancien logo de 1970.

©burgerking

L’ancien logo de la marque Peugeot revient des années plus tard en reprenant celui de 1960.

©largus.fr

De plus, Apple réfléchirait à remettre son ancien logo arc en ciel. Que de souvenirs !

©IPhon.fr

Et vous, allez vous vous lancer ?

De plus en plus de marques jouent sur la stratégie du rétro-marketing. Celle-ci est très actuelle car elle active les souvenirs joyeux or dans ce contexte de pandémie actuelle, rien de mieux que de se remémorer le passé. Cependant, il faut tout de même veiller à respecter vos chartes éditoriales afin de ne pas dénaturer votre image auprès de votre audience.

À propos de l’auteur

Marine Réato editor

A la tête du marketing digital et passionnée par le monde du numérique, j’aime créer des contenus et interagir avec la communauté. Je suis en recherche constante de nouvelles idées de communications marketing et de stratégies marketing. C’est avec plaisir que j’aurai à vous accompagner pour construire votre stratégie digitale adaptée.

Laisser un commentaire