Faut-il ouvrir un site e-commerce en complément d’un magasin physique ?

Faut-il ouvrir un site e-commerce en complément d’un magasin physique ?

À l’heure du numérique, c’est une question que beaucoup de commerçants se posent.

Doit-on créer un site internet malgré le fait que l’on vend nos produits à l’aide de notre boutique physique ?

Une vitrine accessible à tous, partout et tout le temps.

Un site internet pour un commerce est avant tout une vitrine virtuelle.

La différence est que celle-ci sera disponible et consultable 24H/24 de votre tablette, ordinateur ou encore smartphone.

Le site sera donc particulièrement utile pour vous et votre clientèle car celle-ci pourra retrouver toutes les informations nécessaires sur votre entreprise à tout moment sans devoir appeler pour savoir si votre commerce est ouvert ou si tel ou tel produit est disponible. Ce sera un gain de temps pour vous comme pour vos clients.

Un levier d’acquisition de clients supplémentaire.

Lorsque l’on est une entreprise physique locale, on est souvent cantonné à servir une clientèle restreinte à la ville où nous sommes géographiquement installé.

Avec un site internet, vous pourrez viser plus loin et vous faire connaître par-delà les frontières.

En effet, vous pourrez augmenter votre visibilité grâce à Internet, notamment sur les moteurs de recherche comme Google ou Ecosia afin de vous ouvrir à l’international via une boutique en ligne ou une marketplace.

Si vous couplez à cela une formation en référencement Web et l’utilisation des réseaux sociaux (Facebook, Twitter), vous pourrez augmenter la visibilité de votre commerce et votre nombre de client de façon exponentielle.

Un excellent outil de promotion de produit.

Il est possible et même recommandé de mettre en avant vos produits sur un site internet, même si celui-ci ne vous sert que de vitrine.

Si vous créez une belle page produit avec toutes les caractéristiques, argumentaire de vente, photos, mise en situation et même les avis clients, votre site pourrait être un très gros atout pour lever les freins d’achat de votre future clientèle en les rassurant sur la qualité de vos services.

Un avantage concurrentiel.

En effet, avoir un site internet est un net avantage concurrentiel. Il va exister deux cas de figure par rapport à ce fait.

  • Premier cas : Vous avez des concurrents qui ont un site internet. Si vous voulez vous mettre à leur niveau il va falloir en créer un.
  • Deuxième cas : Vos concurrents n’ont pas de site internet ou vous êtes un marché de niche où il y a très peu de concurrents.

Dans ce cas, c’est d’autant plus une opportunité, car vous serez l’un des premiers à vous implanter sur le web, ce qui augmentera votre chance d’apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche.

Un excellent outil CRM. (Customer Relationship management)

Un site internet donne beaucoup d’informations sur vous-même à vos clients. Mais si vous le configurez de la bonne façon, il vous est possible d’inverser la tendance et de recevoir des informations sur vos clients.
Mail, numéro de téléphone ou tout simplement les préférences d’achats. Toutes ces informations vous permettront de mieux cibler les besoins de vos clients et de ce fait, améliorer vos campagnes marketing.
Au-delà de la récolte d’informations, un site internet permet d’avoir une plus grande proximité avec votre clientèle et donc d’améliorer votre relation avec celle-ci.


Grâce à la mise en place d’un formulaire ou d’un chat en ligne sur votre site, les clients pourront rester en contact avec vous ou une personne de votre équipe afin de vous poser des questions ou faire une demande de réservation par exemple. La redirection sur vos réseaux sociaux afin d’effectuer un échange écrit est également possible.

En le couplant à un logiciel de CRM ou GRC ( Gestion de la relation client ) de type Hubspot , vous pourrez utiliser des fonctions avancées de marketing vous permettant de mieux cibler vos offres fidélité et promotionnelles.

S’adapter au nouveau comportement du consommateur.

L’évolution d’internet et du e-commerce à créée une nouvelle ère. L’ère du digital. Cette transition à un impact très important sur le comportement du consommateur.

En effet, selon les recherches de la FEVAD, 49% des Français vont consulter les sites internet et les avis consommateurs avant de prendre leur décision pour un achat.

De même, suite à cette année 2020 très compliquée, la dernière étude de cette même FEVAD, nous indique que 75% des cyberacheteurs pensent que tous les commerces de proximité devraient proposer de commander sur internet.

Aujourd’hui, internet est le canal ayant le plus d’influence et étant le plus favorisé par les consommateurs. Cela est dû à sa facilité d’accès et à sa rapidité pour obtenir les informations demandées.

Bien que les internautes ne soient pas encore confiant à 100% par rapport à l’achat de bien sur internet, le fait d’exposer votre entreprise sur le web permettra de répondre aux attentes du consommateur actuel et de gagner sa confiance.

Pour finir, il faut bien comprendre qu’Internet n’est pas un concurrent mais au contraire une opportunité à saisir.

Votre site ne sera pas là pour remplacer votre commerce physique mais bel est bien pour l’accompagner et travailler en synergie avec les différents canaux. (Réseaux sociaux, magasin physique et site internet).

Nous parlons donc ici de stratégie omnicanal qui est l’avenir de tous les commerces. Mais la création d’un site internet est-elle accessible à tous ?

Envie d’en savoir plus sur les interactions entre commerce physique et nouveaux canaux de distributions orientés vers le digital ? Nous vous invitons à nous contacter depuis le formulaire ci-dessous pour en discuter.

À propos de l’auteur

Melissa Antoine editor

Étudiante en graduate “Chargé de Marketing Digitale”, j’ai pour projet de me perfectionner dans ce milieu afin d’aider par la suite les TPE et PME à développer et améliorer leur communication sur les réseaux.

Laisser un commentaire